ACCUEIL

Espace ludique

Agenda

Samedi 
29 juin 2024 
16h00 
à 19h00 
Musée d’histoire
Rue des Musées 31 La Chaux-de-Fonds 

Finissage de l’exposition « Un héritage au présent. 100 ans du Musée d’histoire »

Pour marquer cet événement, nous avons la chance de compter sur une participation exceptionnelle des élèves de 4ème année Création de vêtements N’mod du CPNE-AA École d’arts appliqués de La Chaux-de-Fonds. Les six élèves se sont inspirées d’objets de l’exposition « Un héritage au présent » pour réaliser des costumes contemporains. Ces travaux de diplôme vous seront présentés dans un défilé. À partir du mardi 2 juillet, ces créations seront visibles au Musée jusqu’à la fin de l’année.

La partie officielle donnera la parole à Myriam Minder, conservatrice adjointe du Musée d’histoire, à Adrian Reber, enseignant de la classe N’mod du CPNE-AA de l’École d’arts appliqués, à Carmen Brossard, présidente de la Société des amis du Musée d’histoire et à Crystel Graf, Conseillère d’état en charge du Département de la formation, des finances et de la digitalisation.

Cette création originale bénéficie du généreux soutien de la Société des amis du Musée d’histoire. La Société a choisi de décerner des prix et d’offrir un prix du public. Venez admirer les créations et choisir celle qui vous plaît le plus !

Pour goûter à l’aspect festif de l’événement, la confiserie Minerva de La Chaux-de-Fonds et la Maison Mauler à Môtier participent généreusement à l’apéritif !

événement gratuit et sans réservation

Musée d'Histoire - 100 ans du Musée d'Histoire
Lundi 
30 septembre 2024 
19h30 
à 20h30 
Musée d’histoire
Rue des Musées 31 La Chaux-de-Fonds 

Conférence« LA VILLA FALLET » PAR MADAME DANIELA PELLEGRINI SCHUWEY

Manifestation réservée aux membres de la Société des Amis du Musée d’histoire (SAMH)

Contexte :

Louis-Édouard Fallet, graveur, bijoutier et collaborateur de la Revue internationale de l’horlogerie, demande aux élèves du Cours supérieur d’art et de décoration dans l’Atelier des Arts réunis – dans lequel Charles-Édouard Jeanneret entre en octobre 1905, de concevoir une maison pour lui, sous la direction de leur maître Charles l’Éplattenier. Elève de Charles l’Éplattenier, artiste à la recherche de la construction d’un style régionaliste adoptant les travaux de l’Art nouveau et du Heimatstil – le Style sapin qui prend ses racines dans la faune et la flore jurassiennes et neuchâteloise – Charles-Édouard Jeanneret essaie de mettre en application les principes de ce nouveau style. La villa Fallet est la première pièce architecturale conçue par le futur architecte.

Charles l’Éplattenier confie le travail au jeune étudiant Charles-Édouard Jeanneret qui prépare les plans entre la fin de l’année 1905 et le début de l’année 1906 sous la direction de René Chapallaz, maître de projet et directeur de chantier et la maison est érigée entre novembre 1906 et avril 1907. L’ensemble de la maison est conçu par les élèves du cours de Charles l’Eplattenier si bien qu’on ne peut pas attribuer les éléments décoratifs à leurs auteur‑e‑s.

(Librement adapté de Wikipédia)

« LA VILLA FALLET »
Lundi 
28 octobre 2024 
19h30 
à 21h00 
Musée d’histoire
Rue des Musées 31 La Chaux-de-Fonds 

Conférence « L’HISTOIRE AU CŒUR DE LA FICTION »

PAR MONSIEUR JEAN-BERNARD VUILLÈME

Manifestation réservée aux membres de la Société des Amis du Musée d’histoire (SAMH)

S’il a introduit la dimension peu fréquente du burlesque dans la littérature romande, Jean-Bernard Vuillème a aussi écrit plusieurs livres en lien étroit avec l’histoire, notamment du  canton de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds. Quels sont les points de tension entre histoire et fiction ? Comment se nourrissent-elles mutuellement ? Le conférencier mène la réflexion au cœur de son œuvre.

Conférence suivie d’une verrée

 

Lundi 
18 novembre 2024 
19h30 
à 21h00 
Musée d’histoire
Rue des Musées 31 La Chaux-de-Fonds 

Conférence sur « LA MAISON DU PEUPLE »

PAR MADAME SANDRINE ZASLAWSKY

Manifestation réservée aux membres de la Société des Amis du Musée d’histoire (SAMH)

Le premier projet de Maison du peuple à la Chaux-de-Fonds ? C’était en 1899, une grande salle de spectacle pour éviter au peuple de « s’encanailler dans les beuglants de boulevard ». Le promoteur ? La Ligue patriotique suisse contre l’alcoolisme.

L’anecdote, on la trouve dans le long article que consacre Sandrine Zaslawsky, archiviste à la Bibliothèque de la Ville, aux maisons du peuple en général et à celle de La Chaux-de-Fonds en particulier. Hors anniversaire – ce cœur battant du mouvement ouvrier a été inauguré en 1924 – cette publication numérique, reprise au format papier par « Les Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier », fait partie des dossiers thématiques développés par la bibliothèque chaux-de-fonnière, comme il y en a entre autre sur les abattoirs, les chemins de fer ou Bikini Test.

(Tiré de « ArcInfo, Robert Nussbaum, 16.oct. 2018)

Conférence suivie d’une verrée